Ma meilleure astuce pour améliorer ton alimentation

Posted by

alimentation bordel

L’alimentation, c’est le bordel.

Lorsqu’on réalise toutes les choses que peuvent nous apporter une bonne alimentation (+ de santé, + d’énergie, + de minceur) et toutes les choses graves qui peuvent nous arriver si on n’y fait pas attention (obésité, diabète, cancer); forcément, on commencer à s’intéresser à celle-ci de plus près.

« Fait de ton alimentation ta principale médecine » nous disait d’ailleurs ce cher Hippocrate, il y a de ça plus de deux millénaires.

Malheureusement, aujourd’hui, bien se renseigner en alimentation c’est un peu comme chercher Ouaf le chien dans où est Charlie : ça prend du temps et il faut être patient.
Entre les régimes à la mode, les recommandations officielles, les mecs sur youtube, les médecins, les médias, les industriels, les livres…

Comme l’aurait dit un rappeur : « C’est l’embrouille, dur de voir clair au milieu de ces turpitudes. »

Sans compter que l’alimentation, c’est un truc relativement nouveau; et qu’on en a apprit beaucoup dernièrement (surtout ces 15-20 dernières années).
C’est pour ça que c’est un domaine où, encore plus que les autres, il est important de garder un esprit ouvert, de ne pas s’arrêter aux préjugés et de ne pas hésiter à tester les choses par soi-même : un truc qui marche pour monsieur X, ne marcheras pas forcément pour madame Y.

Bon, vu que c’est un peu compliqué, ce que je te conseille, c’est d’avoir une approche minimaliste pour améliorer ton alimentation : chercher les quelques règles simples et éprouvées qui t’apporterons de vrais résultats.
Les fameux 20% qui feront 80% du taf.

Perso, j’ai une dizaine de règles simples que j’essaye de respecter en alimentation, mais pour cet article, il ne fallait en choisir qu’une.
Donc la voici :

L’astuce est plutôt simple…

C’est d’augmenter doucement ta consommation de légumes

OK, cette règle va peut-être te paraître un peu facile, mais justement c’est une règle simple que tout le monde peut appliquer à son niveau et qui produit de bons résultats.

Pourquoi les légumes ?

Légumes
Toutes les autres catégories d’aliments sont sujet à débats (+ ou – virulent), mais je n’ai jamais entendu quelqu’un de sérieux parler de régime sans légumes ou même conseiller une réduction dans la consommation de légumes…

Pourquoi ?
Par ce que les légumes ont juste un nombre incroyable de bénéfices pour la santé et qu’ils demeurent un aliment de base de l’être humain.

J’irais même plus loin en affirmant qu’il n’y a pas de bonne alimentation sans légumes !

Si on observe les peuples qui vivent longtemps et en bonne santé, on constate qu’ils ont fait des légumes leur aliment favori et qu’ils demeurent la source principale de leur énergie.

Léger en calories, les légumes sont source de nombreuses vitamines, de minéraux et de fibres.

Ils en existent beaucoup et chacun à sa saveur et ses petits avantages : la carotte contient beaucoup de vitamine A et aiderais à lutter contre les maladies cardiovasculaires, la courgette contient de la rutine qui aiderait à lutter contre le mauvais cholestérol, etc…

Bon, je pourrais te parler des avantages des légumes pendant 2h et il y aurait de quoi remplir un livre, mais bon l’idée générale, tu l’as compris, c’est qu’il ne faut pas hésiter à en manger !

Pourquoi doucement ?
Doucement mais surement

Par ce qu’en alimentation, comme dans beaucoup d’autres choses dans la vie, on a tendance à vouloir y aller trop vite.

On est motivé, on veut perdre du poids, on veut améliorer sa santé et du jour au lendemain on décide de changer complètement son alimentation

=> Mauvaise idée.

Ton corps n’aime pas les changements brusques et te le fera vite savoir, au bout de quelques semaines, par des envies irrépressibles de sucre et de produits transformés; ces mêmes produits qu’il a eu l’habitude d’avoir toute sa vie.

Donc pour effectuer un vrai changement durable, prends ton temps et fais ça étape par étape.

Dans tes repas d’une journée classique, combien sont SBL (Sain, Bon et avec des Légumes) ?
Reste honnête, c’est pour toi hein.

OK, donc tu pars de ce chiffre, tu pars d’où tu en es; et tu essayes d’ajouter juste un repas SBL par jour.
Et tu essayes de tenir ça pendant 30 jours.

Dès que tu as fait ton repas SBL, tu coches la case du jour sur ton calendrier et après tu peux manger ce que tu veux dans le reste de ta journée !

Ton seul objectif, chaque jour, c’est de faire ce repas SBL

Comment préparer un repas SBL en 3 étapes simples ?

plat avec légumes

1. Achète des légumes

Première étape, tu vas au supermarché (ou mieux dans un vrai marché) et tu achètes 2 légumes en quantités assez importantes.

Si tu n’as jamais trop mangé de ça, commence avec les plus connus et les plus simples à cuisiner : carottes, tomates, courgettes et poivrons.

Privilégie ceux qui sont bio et frais.
Même si ce n’est pas top pour la planète, les légumes congelés conservent bien leurs vitamines.
Les conserves c’est pas super (surtout que certains rajoutent du sucre).

2. Trouve une recette sympa

Tu rentres à la maison avec tes légumes et tu cherches une recette sympa à préparer qui ne te prend pas trop de temps. Tu peux taper « nom du légume + recette » pour avoir des idées.

Tu peux rajouter une bonne source de graisse (huile d’olive, huile de coco, amandes), une bonne source de protéines (œufs, légumineuse, poissons) et des féculents si tu as eût une dépense physique importante dans la journée (riz, quinoa, pomme de terre).

3. Apprécie le plat

Fais bien attention à préparer quelque chose de bon, hein !
L’idée, ce n’est pas de te forcer à manger quelque chose de dégueulasse et de tirer la tronche pendant tout le repas.

L’idée c’est d’apprécier.

Et même si les légumes n’ont pas un goût formidable au départ, ils peuvent être délicieux si tu les cuisines correctement et que tu leur laisses une chance !

Mon challenge pour toi
je te veux

Allez, je te laisse avec un défi :
[Achète un légume que tu n’as jamais gouté ou que tu n’as jamais cuisiné toi-même, trouve une recette simple sur internet et régale-toi !]

Et si c’est bon, n’oublie pas de laisser un commentaire pour me faire partager la recette ;)

-Roman

###

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.
URL:

15 Comments

  1. Ludo dit :

    Salut Roman,

    j’aimerais apporter ma petite modif perso à ton point 1.

    Première étape, tu NE vas PAS au supermarché !!!

    pk ?

    déjà pour ta santé, parce que les légumes y sont dégueu… généralement cultivé en hydroponie avec engrais chimiques (ou en terre avec engrais chimiques, c’est pareil), bourrés de pesticides et de conservateurs.

    et ensuite, pour plein d’autres bonnes raisons citées ds cette vidéo dont je mets le lien histoire de ne pas encore écrire un pavé.

    https://www.youtube.com/watch?v=nZJGz2OeSnA&list=UUhr5O2aamBLN1ZVkiIj8FdQ

    et n’hésitez pas à regarder les autres vidéos de Mr Mondialisation, voir même vous abonner. ça pourrait en réveiller qques uns.

    bref, essayez de consommer local et bio autant que possible. la planète et votre système digestif vous en seront reconnaissant.
    perso, j’ai fini par trouver un petit magasin fruits/légumes qui se fournit principalement bio et chez des producteurs belges. résultat, je paie bcp moins cher et je me sens bcp mieux. (je précise que je suis végétalien)

    seul vrai inconvénient, qd j’achète des tomates par exemple, elles ne tiennent pas plus de 4 jours au frigo. ce qui m’oblige à faire les courses 2 fois par semaine. mais ça en vaut clairement la peine.

    et si vous avez un jardin, n’hésitez pas à vous lancer et faire un potager. ça, c’est le top du top à tous les niveaux. :)

    • Roman dit :

      Merci pour ton retour Ludo !

      Oui, c’est vrai que fruits et légumes en supermarché ne sont pas top… Après, je pense qu’ils sont toujours mieux que les repas industriels préparés et qu’il faut un certain temps d’adaptation avant de passer complètement au bio/local/de saison

      La vidéo est cool et permet de réaliser pas mal de chose !

      Tu as raison pour le potager ;)

      • Ludo dit :

        oui, c’est un poil moins dégueu que les repas industriels. mais ça permet juste de s’empoisonner un peu moins. c’est pas avec ça qu’on retrouve vraiment la santé.

        et pour ce qui est du temps d’adaptation pour passer aux légumes du jardin, la solution est simple: les enzymes !
        c’est ça le vrai secret et je suis étonné qu’on en parle aussi peu.
        saviez vous que tous les animaux et plantes de la planète ne peuvent fonctionner de manière optimale sans les enzymes ?

        les plantes ont besoin d’une flore microbienne ds la terre afin d’assurer une bonne assimilation des nutriments par les racines. et idem pour nous. la flore intestinale est très importante pour notre organisme.
        le meilleur moyen d’entretenir cette flore, se sont les enzymes que notre alimentation est sensée nous apporter car nous n’en produisons pas naturellement.
        et les fruits et légumes en contiennent énormément, du moins ceux du jardin ! ceux de supermarchés sont trop bourrés de saloperies chimiques pour ça.
        problème, les enzymes sont des organismes extrèmement sensibles et ne résistent pas au chimique, ni à la cuisson. bref, les plats industriels qui sont cuits et recuits n’en contiennent plus, idem pour les jus d’orange en boite, ils ont beau être 100% pur jus, ils ont été cuits plusieurs fois et ne contiennent quasi plus de vitamines et d’enzymes. et idem pour quasi tt se qui se trouve en supermarché.

        conclusion, la majorité des gens n’ont quasi plus de flore intestinale et c’est exactement la qu’est le problème. fais leur boire un jus d’orange qui vient d’être pressé et sers leur une salade du jardin avec qques tomates tjs du jardin, et ds la soirée, ils exploseront leur caleçon et mettront 2 jours à s’en remettre.
        c’est qd même hallucinant d’être devenu à ce point inadapté à quelque chose qui en définitive ne nous fait que du bien…

        donc voila, manger un fruit ou légume cru et de bonne qualité tous les jours vous aidera vraiment à vous réconcilier avec les enzymes, petites merveilles de la nature. :)

      • Ludo dit :

        PS: vous pouvez aussi aider avec du psyllium. vieux remède naturelle vraiment efficace. ça aide à réguler le transit, c’est bon pour la flore, ça tapisse les parois des intestins, c’est efficace contre la diarrhée et la constipation. bref, y a pas mieux. :)

  2. Jérôme dit :

    @Ludo : Je rajoute 1 petite modif’ à ta modif’ : bio, local ET de saison. ;-)

    + 1000 pour ton côté végé’ !!!

    @Roman : défi relevé 2 fois dernièrement avec des choux de Bruxelles et des côte de blettes. Les légumes toujours cuisinés à la crado dans les cantines et qui traumatisent tout le monde.

  3. Audrey dit :

    Merci pour ce post. En Australie/Nouvelle Zélande, a mes cours de sport (art martial) et encore plus fitness, je suis une ET de ne pas prendre de compléments alimentaires. Quasi tout sportif (et pas que) ici prend des boissons énergétiques. Les magasins qui en vendent sont presque plus nombreux que les vendeurs de légumes !

    • Roman dit :

      Merci pour ton retour Audrey :)
      Je pense que certains compléments peuvent être intéressant mais ils ne remplaceront jamais une vrai bonne alimentation naturelle !

      Le fait qu’il y ai plus de vendeur de complément que de vendeur de légumes bio montre bien qu’il y a un problème (ça m’avait aussi choqué lorsque j’étais aux États-Unis)

  4. Dan dit :

    Salut Roman,
    très sympa ton article mais , peut être le plus important…l’astuce de ne pas se précipiter et d’effectuer des changements petit à petit.
    Salutations
    Dan

  5. Chris dit :

    Salut Roman,

    Le conseil de la douceur semble judicieux…
    Et j’ai l’impression que le problème face au sucre et aux aliments transformés est irrémédiable.
    Nous avons tous grandi dans une société où le sucre et les glucides abondent. Depuis notre plus jeune âge, nous en sur-consommons.
    Pour ne rien arranger, notre corps est programmé pour « être accro au sucre ».
    Personnellement, je pense qu’il est impossible de ne plus en avoir envie. J’ai simplement appris à contrôler cette envie et à ne pas toujours y céder.
    Evidemment, nous sommes tous différents. Mais je sais qu’aussi longtemps que je vivrai, le sucre me tentera…
    Quel poison !

    Bonne journée.

    Chris

    • Roman dit :

      Salut Chris,

      Merci pour ton commentaire ! C’est vrai que le sucre est quelque chose qui nous tenteras pendant encore longtemps je pense :)

      Même si j’ai des crises, je me sens beaucoup moins accro qu’à une époque !
      J’essaye de me souvenir des mauvaises sensations que me procure les produits sucrés pour résister à la tentation :)

  6. Chris dit :

    Tout à fait d’accord avec toi. J’ai moi aussi beaucoup moins envie de sucre que par le passé. Par contre je ne pense pas pouvoir m’en passer pour le reste de ma vie :)

    Chris

Laissez un commentaire